lundi 21 mars 2011

Gaspillage de l'argent public à Paris

bertand delanoe maire de paris gaspillage argent public delanopolis
Le site Delanopolis est catégorique, chiffres à l'appui : "Subventions parisiennes : le clientélisme en folie !" En effet, en 2001, le budget primitif parisien prévoyait l'équivalent en francs de 140 millions d'euros de subventions diverses. En 2011, ce montant passe à... 203 millions d'euros ! Un gaspillage orchestré par Bertrand Delanoë, maire de Paris depuis 2001, pour acheter des votes de pique-assiette qui ont tout compris au principe donnant-donnant de l'actuelle municipalité ? Delanopolis explique :

Pour mémoire, l'inflation de 2001 à 2010, dernière année échue, s'est élevée à 16, 9 %. La dérive générale des prix aurait donc dû conduire à une inscription de 164 millions au budget 2010. Or, près de 200 millions furent inscrits l'an dernier : une hausse de 42 % ! Bref, les subventions parisiennes augmentent grosso modo deux fois plus vite que l'inflation. Elles représentent désormais environ le dixième du coût total des personnels de la ville, lesquels doivent batailler pour se voir payer leur travail du dimanche, on le redécouvre ces temps-ci.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire